La Passion d'un Mordu

Un peu de motivation pour la nouvelle saison qui commence

Comme promis, voici quelques récits et images de truites prises en 2014, histoire de se remonter un peu pour samedi :-) !

 

La première est une petite fario prise au toc le jour de l'ouverture 2014.

Pensez aux leurres souples ;)


 

Une autre petite pour sa jolie robe...


 

Pour monter un peu en taille, c'est entre deux coups d'eau que cette truite d'une quarantaine de cm s'est faite dupée


 

 

Ensuite, c'est lors d'une belle matinée ensoleillée qu'au détour d'un méandre, j'ai fais une belle rencontre. En effet, c'est sur un poste qui m'avait déjà procuré gros chevaine, truite et ombre que j'aperçois une silhouette sous les arbres. Posté dans l'ombre juste sous la surface, c'est une belle fario que j'ai en face de moi. Pourtant à quelques mètres de moi, je mets presque un quart d'heure avant de pouvoir trouver l'angle de tir. Lancer arbalète oblige, mon premier fini dans le bout de la branche au dessus de la truite. J'attends un coup de vent pour tirer d'un coup sec et casser volontairement ma mouche, par chance, elle se décroche.

Je remplace alors ma petite nymphe par une oreille de lièvre. Je commence à avoir des crampes à être tout courbé, mais fini enfin par effectuer mon deuxième lancer, il est bon et ma mouche se pose 50cm devant. A la dérive, la truite monte et suit la mouche du bout du nez pendant quelques centimètres, jusqu'à ce que son bec s'ouvre pour cueillir délicatement ma mouche ! J'attends qu'elle redescende pour prendre contact, la furie démarre et me déroule du fil sur plusieurs dizaines de mètres.

La voilà enfin ma belle à la mouche, ce n'est pas un record, mais quel bonheur de pouvoir rencontrer ce magnifique poisson sauvage !

 



 

 

 

Pour la suite, voici le récit de deux sorties que je ne suis pas prêt d'oublier, qui concerne toujours ces dames truites. Premier jour de congé d'été, je me rends au bord de la Touques pour tenter l'un des poissons qui peut hanter un pêcheur, la truite de mer.

Le temps très pluvieux me motive, et j'arrive en fin de soirée au bord de l'eau. Je m'équipe pour le déluge et commence à pêcher. J'arrive sur un spot potentiel, je lance, le premier tour de manivelle est sans appel, j'en pique une qui se décroche après être montée en surface... C'est encourageant pour la suite !

J'arrive sur un autre poste, au premier lancer un poisson se retourne sur mon leurre sans le prendre... Je reviens alors en début de nuit en insistant sur la zone. C'est quasiment lors de mon dernier lancer, alors que je commençais à ne plus y croire, qu'une touche discrète débloque mon compteur. C'est un joli bécard de truite de mer qui récompense ma soirée.

Mais ce n'est que la première partie de ma sortie. Le Lendemain matin se solde par une belle touche franche, suivi d'un combat nerveux. Le temps de descendre au bord de l'eau, la truite me passe quelques centimètre avant que s'ouvre mon hameçon, libérant la belle...

Il me faudra attendre le coup du soir pour vivre "le" moment, la prise d'un triplé de truites de mer en une demi-heure !


 

 

 

Pour terminer, j'ai eu de nouveau la chance de prendre une belle truite de mer lors de ma seconde sortie, moins de touches, mais un poisson un peu plus gros que les précédents...

 

Voilà, avec tout çà, je me suis aussi bien motivé pour samedi, bonne ouverture à tous ! :-)



11/03/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres